"If we want peace in the world,
we also have to let our children be born in peace."
Angelina Martinez Miranda

Saturday, October 9, 2010

Sortie du premier DVD - Born In Mexico



Chères amies et chers amis,

ces quatre derniers mois ont étés très intenses en termes de travail pour pouvoir arriver à la réalisation de ce premier "documentaire" sur le travail de Angelina Martinez, une des nombreuses sages-femmes traditionnelles le plus actives dans l'étât du Morelos au Mexique.

Angelina Martinez est l'héritère de trois générations de connaissance de sage-femmerie traditionnelle. Depuis l'âge de 5 ans Angelina a suivie les traces de sa mère, de sa grande-mère et de son arrière grande-mère, qui étaient elles aussi sages-femmes.

J'ai donc le plaisir de vous annoncer la sortie toute proche de mon premier DVD intitulé. "Born In Mexico - El día que me volví madre" (Né au Mexique - Le jour où je suis dévenue mère).

Dans ce film de 75 minutes, nous suiverons les moments forts du travail d'accouchement de Azucena (Vous trouverez plus d'info sur cette naissance en lisant l'article "Le combat de Suise et la naissance de Fernando")., une jeune et vraiment très vaillante maman qui m'a demandé, lors de ma visite chez Angelina de lui enregistrer la naissance de son premier enfan.

Vaillante et audace, oui, parce qu'au Mexique rencontrer une femme qui soit disponible et ouverte à se laisser filmer dans son intimité, surtout lors de son accouchement, n'a pas été si évident que ça. A travers elle nous découvrirons, un peu de sa vie dans un lieu un peu insolite ainsi que le savoir, les expériences et la vision de la naissance, de la famille et des soins envers les femmes et les mamans selon l'approche de la sage-femmerie traditionnelle transmises par Angelina à travers une très belle interview.

Ce film je ne le considère pas un vrai travail de documentaire, car selon moi un documentaire devrait réprésenter une vision plus large avec les points de vues de plusieurs personnages engagés et actifs dans un domaine précis. Cet aspect sera plutôt développé dans le prochain vidéo qui développera un peu plus la condition sanitaire, culturelle et professionnelle des parteras dans un Mexico en pleine modérnisation.

Ce qui n'empêche pas que ce premier DVD, j'en suis convaincu, avec les histoires qui y sont racontées,  puisse apporter un message vraiment positif sur le travail des sages-femmes de partout le monde, sur la naissance et sur la maternité. Je crois que ce film peut facilement être adressé à toutes personnes, thérapeutes et professionnels qui s'intéressent et travaillent dans le domaine de la naissance et de la périnatalité.

Ce film a été enrichit par l'accompagnement musical du groupe OM Seruna avec la sublime voix de Gabriela Rosales (voir article corréspondant dans ce blog) qui offrent à ses images une vraie touche de douceur, profondeur et d'intensité. La musique de OM Seruna a été ma source d'inspiration pour la création de ce film, car elle m'a aidé à retrouver un rythme et une cohérence associée entre la musique, la voix et les images. Enfin, je crois que le côté artistique et poétique de ce travail est dû certainement grâce à eux.

Etant en langue originale espagnole, ce film sera disponible avec des sous-titrages uniquement en Français et Italien (pour l'anglais c'est pas encore gagné!!!! - peut-être pour la version Deluxe! ;@D)

En ce moment, pour les sous-titrages on y est encore derrière avec Soraya, une jeune maman qui vient d'accoucher en septembre de son premier enfant Léo. Ce n'est pas si évident que ça mais on y travaille dur dur.
Mais en tout les cas la sortie du DVD est prévue pour mi-novembre 2010.

Une partie des ventes, bien évidemment, sera versée aux musiciens qui (tout autant que moi) sont des artistes itinérants et qui vivent de leur art.

En espérant de pouvoir trouver des ouvertures aussi dans des festivals en Europe ou en Amérique Latine je comptes par la suite, de trouver des distributeurs et des producteurs à fin de pouvoir récolter plus des fonds pour réaliser d'autres documentaires dans le domaine de la naissance.

En ce moment il y a en cours la création du "Colegio Mexicano de Parteria" en faveur de la préservation et la protection du savoir des sages-femmes traditionnelles à Oaxaca. Cette organisation est encore en cours de réalisation et voit comme protagonistes principales, parmis 8 autres organisations, les fondatrices de la Escuela de Parteria Tracional, "Luna Llena" dans la ville de Oaxaca, à savoir Araceli Gil et Cristina Galante.

L'idée pour la création de cette organisation est née lors du dernier congrès de "Women Deliver", organisé par l'UNFPA en Juin 2010 à Washington D.C. , où les réprésentants médicaux du Mexique ont été les seuls entre les centaines des pays présents, à avoir réfusé de reconnaître les sages-femmes traditionnelles comme partie intégrante du système de santé du pays.

 Et dans une autre réunion de travail de Nueve Lunas avec le sous-directeur général des Services de Santé de Oaxaca, Armando Altamirano Jiménez affirme également que les sages-femmes ne feront jamais partie du système de santé.

Et je rappelle qu'à ce jour le Mexique est le seul pays au monde qui ne reconnaît pas le travail et la connaissance ancestrale des sages-femmes traditionnelles et ceci uniquement pour des questions économiques et des sérieux problèmes de discrimination des peuples indigènes!